Les pigments tempéra

Lorsque l'on parle de pigments tempéra, ce sont des pigments très fins d'origine diverses (terre naturelle, oxyde) mélangés avec de l'oeuf, une gomme naturelle et de l'eau.

 

Les recettes utilisées en enluminure sont généralement issues de celles employées par les moines et les copistes dans les ateliers d'enluminure du Moyen Age.

L'or

 

En fonction du résultat souhaité, il existe 3 façons différentes d'utiliser l'or.

 

La feuille d'or sur gesso traditionnel

C'est la façon la plus spectaculaire d'utiliser la feuille d'or. En effet, avant de poser la feuille d'or, il est nécessaire d'appliquer une base appelée gesso traditionnel. Celui-ci est à base de colle de poisson. Il est possible d'utiliser la colle de peau de lapin mais alors le brillant de l'or sera moins vif.

 

Cette base est appliquée sur plusieurs couches très fines, ce qui permet d'obtenir du relief.

 

Lorsque le gesso est bien sec, on soufle dessus à l'aide d'une paille de papier afin de pouvoir appliquer la feuille d'or sur plusieurs couches.

 

L'or est ensuite polie à l'aide d'une pierre d'agathe pour lui donner un effet miroir.

 

 

La feuille d'or à plat

Lorsque l'on utilise un mordant, l'or ne forme par de relief, on dit qu'il est posé à plat.

 

Les mordants sont très variés : jus d'ail, mixtion à dorer, colle de parchemin.

 

L'absence de relief rend le brunissage de l'or difficile voire impossible.

 

 

La coquille d'or

La coquille d'or ou or à la coquille est obtenue par la réduction d'or en poudre très fine. Cette poudre est ensuite mélangée à divers liants.

 

Cet or s'applique ensuite directement au pinceau comme une aquarelle.

 

Cette technique ne permet pas le brunissage à la pierre d'agathe.